Le guide de l'assurance pour un appart étudiant

Le guide de l'assurance pour un appart étudiant

Étudiant ? Vous souhaitez avoir votre propre appartement ? Il y a lieu d'envisager la question de l'assurance habitation. Souvent soulevée, la question de l'assurance appart étudiant est au cœur des préoccupations des étudiants, qui doivent se délocaliser pour poursuivre leurs études, plus particulièrement, à cause des coûts. Mais rassurez-vous, à l'encontre des idées préconçues, qui dit assurance étudiant ne dit pas forcément assurance habitation à tarif surélevé. En réalité, le choix d'une assurance habitation dépend d'abord de la situation de l'étudiant.

Pourquoi un étudiant devra-t-il souscrire une assurance habitation ?

La raison principale pour laquelle, un étudiant qui désire vivre seul, séparément des parents, et ainsi, louer son propre appartement, est l'obligation imposée au locataire de souscrire une assurance habitation vis-à-vis du contrat de location.

En effet, tout locataire engage sa responsabilité pour tous les préjudices qu'il aurait causés à l'immeuble durant toute la durée du bail, notamment pendant le temps qu'il occupe le logement. C'est pourquoi la loi, dans certains cas, a mis en place cette obligation, afin que le locataire et en l'occurrence, l'étudiant puisse prendre en charge ces dits risques. Il en est également ainsi de la garantie responsabilité civile qui va accompagner l'assurance habitation, assurant tous les dommages qui pourraient être causés à une tierce personne, dont l'étudiant aura la responsabilité légale de réparer.

D'ailleurs, même si l'étudiant occupe un logement auquel une assurance habitation n'est pas une obligation imposée, il n'en reste pas moins qu'il demeure responsable à l'égard du propriétaire pour tous les dégâts que pourrait subir l'appartement. Ainsi, il est fortement préconisé dans tous les cas de souscrire une assurance appart étudiant.

Quelle assurance choisir ?

L'étudiant pourra choisir en toute liberté la forme d'assurance à laquelle il souhaite souscrire. Le minimum imposé par la loi est l'assurance pour les risques locatifs, afin de couvrir tous les dommages qui pourraient être causés au logement, à l'issue d'un incendie, d'une explosion ou d'un dégât des eaux. Dans ce cas, l'étudiant restera tenu personnellement de sa responsabilité civile, notamment en cas de recours des voisins ou des tiers. L'assurance des risques locatifs ne prend pas non plus en charge les dommages survenus sur les biens meubles.

Par contre, s'il est en location meublée, il est fortement recommandé de souscrire une assurance pour la garantie responsabilité civile. Ainsi, le contrat d'assurance par excellence préconisé est l'assurance multirisque, qui offrira toutes les garanties : risques locatifs, responsabilité civile, vol, bris de glace, incendie, explosion et inondation.

Pour les étudiants en colocation, les assureurs proposent divers contrats de diverses formes, et notamment des contrats réputés « spécifiques ». Les étudiants auront alors le choix de souscrire individuellement une assurance habitation ou de souscrire une assurance en rattachement avec le contrat de location. Dans tous les cas, il faudra toujours au minimum s'assurer des risques locatifs.

Par ailleurs, chaque compagnie d'assurance dispose d'une formule destinée à l'assurance habitation pour étudiant, vous en trouverez chez lelynx.fr. Par exemple, chez Amaguiz, des options vous seront proposées telles que l'option « Chambre d'étudiant », adaptée à vos besoins et à votre budget.